logo v3

Pourcent.jpgAlors que les taux restent très bas et que les banques accordent de plus en plus de crédits longs, les demandes de prêts immobiliers ont augmenté cet été.

La production de nouveaux prêts en hausse

La demande dans le secteur du crédit immobilier avait connu une baisse d'activité à la fin de l'année 2017. Début 2018, une reprise s'est fait sentir. Cet été, la tendance se confirme et s'accélère. Le nombre de nouveaux dossiers de prêts était en hausse au mois de juillet 2018 par rapport à juillet 2017.

Des taux de crédit immobilier toujours au plus bas

Les taux de crédit immobilier, toujours historiquement bas en cette saison estivale, expliquent notamment la hausse de production de crédits immobiliers. En juillet, les taux moyens étaient de 0,89 % sur 10 ans, 1,18 % sur 15 ans, 1,39 % sur 20 ans et 1,63 % sur 25 ans. Début août, les taux sont descendus jusqu'à 0,70 % sur 10 ans, 1,05 % sur 15 ans, 1,25 % sur 20 ans et 1,50 % sur 25 ans.

Autre tendance : soucieuses de capter de nouveaux clients, les banques accordent, aujourd'hui, de plus en plus de crédits longs, favorables aux primo-accédants.

Source Boursorama