logo v3

Les primo-accédants cherchent de nouveau à acheter leur bien immobilier. Selon le réseau Guy Hoquet, ils représentent 35 % des acheteurs immobiliers.

Il ressort du sondage CSA commandé par le réseau que 14 % des Français non propriétaires sont actuellement engagés dans une démarche d'achat avec pour objectif principal d'acquérir une maison (pour 63 % d'entre eux) plutôt qu'un appartement (hors Paris et petite couronne où les prix restent trop élevés).

Le budget moyen des primo-accédants est de 164 000 €, mais 41 % d'entre eux déclarent posséder un budget compris entre 150 000 € et 300 000 €.

« La légère augmentation des volumes de ventes observée en novembre et décembre 2014 se confirme au premier trimestre 2015 », commente Fabrice Abraham, directeur général de Guy Hoquet, à propos de l'état du marché au niveau national. Le nombre de compromis de ventes signés au plan national via le réseau Guy Hoquet est en effet passé de 782 en août 2014 à 1 230 en mars 2015.

Mieux, le nombre d'acquéreurs potentiels, ceux qui prospectent pour acheter, a augmenté de manière significative entre le premier trimestre 2014 et le premier trimestre 2015 (+11 %). Le nombre de visites de biens a, parallèlement, fait un bon de 20 % entre ces deux périodes.

 

Bilan marché immobilier.